acces

Agenda

Le 01/10/2017
D L M M J V S
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Nos engagements qualité

Le 12/04/2017 10:48 Il y a : 194 jour(s)

Le directeur général de l’AELB en visite dans l’Allier

Au cours de la visite du directeur général de l’Agence de l’eau Loire Bretagne dans l’Allier, la Chambre d’agriculture a présenté le bilan de l’évolution de la qualité de l’eau sur les dix captages prioritaires du département.

Martin Gutton entouré des représentants de la profession agricole, des syndicats d’eau potable, de l’Etat et de l’Agence de l’eau sur l’exploitation de messieurs Jean et Vincent Martin à Loriges.

À l’occasion du déplacement de Martin Gutton, directeur général de l’AELB (Agence de l’eau Loire-Bretagne), dans l’Allier, la Chambre d’agriculture a organisé, le 24 mars dernier, une rencontre entre les représentants de la profession agricole, des syndicats d’eau potable, de l’Etat et de l’Agence de l’eau sur l’exploitation de messieurs Jean et Vincent Martin à Loriges.

 

Amélioration des pratiques agricoles

Lors de cette rencontre, organisée sur une exploitation concernée par le Contrat territorial des captages prioritaires de l’Allier, la Chambre d’agriculture a présenté le bilan de l’évolution de la qualité de l’eau sur les dix captages prioritaires de l’Allier et du programme d’actions agricoles volontaire mis en œuvre sur ces territoires.

Si l’amélioration de la qualité de l’eau n’est pas encore constatée sur l’ensemble des captages, une grande majorité des agriculteurs de ces territoires sont engagés dans une démarche d’amélioration de leurs pratiques, dans le but de limiter leurs impacts sur la qualité de l’eau, tout en préservant leur potentiel de production. Cependant, pour que les actions mises en place permettent d’atteindre les objectifs de préservation et/ou d’amélioration de la ressource, l’engagement de l’ensemble des agriculteurs est nécessaire. Les pratiques d’un petit nombre pouvant fortement pénaliser les efforts réalisés par le plus grand nombre.

Les représentants de la profession agricoles ont pu exposer leurs attentes vis-à-vis de l’évolution de l’accompagnement de l’Agence de l’eau sur les programmes d’actions agricoles, et en particulier sur la nécessité de faire valoir auprès des professionnels et du grand public les efforts mis en place par une grande majorité des agriculteurs dans les objectifs de préservation de la ressource en eau.


Mentions légales | Contacts |  Pratique |  Plan du site - Allier |  Coordonnées    |  RSS