acces

Agenda

Le 01/11/2017
D L M M J V S
 
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
vendredi 17 novembre 2017

Nos engagements qualité

Le 08/11/2017 13:33 Il y a : 9 jour(s)

FCO

Un cas de stéréotype 4 détecté et confirmé dans l'Allier

Trouvez ci-dessous le communiqué de la préfecture de l'Allier, daté du 8 novembre 2017 :

Le 6 novembre dernier, un cas de fièvre catarrhale ovine de sérotype 4 sur un bovin introduit dans une exploitation de l’Allier a été déclaré. Les premières mesures de protection et de surveillance ont été adoptées et mises en oeuvre dès le 7 novembre. Suite à une expertise, des dispositions complémentaires sont demandées aujourd’hui par le ministère de l’agriculture et de l’alimentation.

Par arrêté préfectoral, les exploitations détenant des ruminants et situées dans un 
périmètre de 2 km autour de l’exploitation ayant accueilli le veau porteur du virus de la FCO de sérotype 4 sont mises en quarantaine et font l’objet d’une surveillance clinique par leur vétérinaire sanitaire.

Ces dispositions touchent les communes de Chatel-Montagne, Nizerolles, le Mayet-de-Montagne et Saint Clément.

Selon l’évolution épidémiologique de la situation, des investigations complémentaires (analyses virologiques) seront réalisées au sein de ces exploitations.

A ce jour, aucun nouveau cas de FCO de sérotype 4 n’a été identifié.


Trouvez ci-dessous le communiqué de la préfecture de l'Allier, daté du 7 novembre 2017 :

Un cas de FCO (Fièvre catharrale ovine) de sérotype 4 a été détecté et confirmé le 6 novembre sur un bovin introduit récemment dans un élevage de l’Allier. C’est le premier cas de sérotype 4 détecté en France continentale (en Corse, on compte actuellement 193 foyers de sérotype 4). Le sérotype 8 est en revanche largement présent en France continentale depuis 2015. 

Afin de limiter la diffusion de la maladie, plusieurs mesures ont d’ores et déjà été prises par les autorités sanitaires. Ces mesures concernent avant tout l’élevage d’origine du bovin, situé en Haute-Savoie. 

Dans le département de l’Allier, les mesures suivantes ont été prises : 
• euthanasie de l’animal concerné, 
• mise en quarantaine du cheptel qui fera l’objet d’analyses complémentaires (une centaine de prélèvements sanguins au sein du cheptel) pour déceler une éventuelle diffusion du virus dans l’élevage. 

Le ministère de l’agriculture et de l'alimentation réalise actuellement une analyse de la situation : le CNOPSAV (conseil national d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale) a été convoqué ce jeudi 9 novembre pour faire un point de la situation et décider des mesures de maîtrise sanitaire. 

La fièvre catarrhale ovine (FCO), également appelée maladie de la langue bleue ("Bluetongue" en anglais), est une maladie virale, transmise par des insectes vecteurs du type Culicoides (moucherons). 26 sérotypes viraux différents sont répertoriés dans le monde. Les espèces sensibles à la FCO sont les ruminants domestiques (ovins, bovins, caprins) et sauvages. La FCO entraîne les symptômes suivants : fièvre, troubles respiratoires, salivations, oedème de la face, etc. Cette maladie est strictement animale : elle n’affecte pas l’homme et n’inspire donc aucune inquiétude ni pour la population, ni pour le consommateur. Elle n’a strictement aucune incidence sur la qualité des denrées (viande, lait, etc).


Mentions légales | Contacts |  Pratique |  Plan du site - Allier |  Coordonnées    |  RSS